• 2014 anniv O²EnregistrerEnregistrer
  • CFC 2017EnregistrerEnregistrer
  • CFC 2013EnregistrerEnregistrer
  • CFC 2011bEnregistrerEnregistrer
  • WOCEnregistrerEnregistrer
  • Podium TTG 2017EnregistrerEnregistrer
  • provence-2EnregistrerEnregistrer
  • 2014 cfcEnregistrerEnregistrer
  • CFC 2012
  • WOC 2011
  • Vice-Champion de France du Trophée T GUEORGIOU -2017
  • CFC 2014 - Montée en Nationale 1 !!!
Imprimer

Interland en Angleterre, 7 et 8 février 2015

Écrit par Marie-Jeanne Gerbeaux. --> O² News


Les Interland, traditionnelle rencontre Angleterre- Belgique francophone- Belgique néerlandophone- Pays-Bas- Région Nord-Pas-de-Calais (l'Allemagne n'est pas représentée cette année), après s'être déroulés à Olhain l'an dernier, ont lieu cette année en Angleterre, dans le Surrey, un comté situé au sud de Londres. C'est le comté le plus boisé de Grande Bretagne.
70 nordistes, dont 14 orienteurs d'O2 sont du voyage...
Classement Interland
Résultats Samedi
Résultats Dimanche
 
Nous prenons le « Schuttle » à Coquelles. 30' sous la Manche. Nous voici à Folkestone. Nous traversons les douces collines crayeuses et herbeuses des North Downs qui s'étendent du Kent au Surrey.
Le club d'orientation de la vallée de la Mole, une petite rivière
affluent de la Tamise, que nous franchissons aux abords de Dorking, nous accueille à la Priory School de cette charmante petite ville. Ses maisons de brique rouge, avec un soubassement en silex, un toit de petites tuiles plates et rouges, un bow-window (ou oriel en bon français !) aux boiseries blanches et un jardinet, respirent la tranquilité.
La course qui nous est proposée se déroule sur la carte du Nower. Le Nower est un endroit boisé qui borde Dorking, avec une grande plaine, une colline au sol sablonneux, couverte de feuillus dénudés et de petites plantations de conifères, de beaux dévers couverts de fougères sèches et de quelques ronces, un bon réseau de chemins, et des sortes de petites tranchées dues à l'érosion.
Il fait froid et humide. Sitôt cette mise en jambes terminée, nous partons pour le lieu d'hébergement situé non loin de Guilford. Nous empruntons une pittoresque petite route où il est quasiment impossible de se croiser. Bordée tantôt de murets en silex tantôt d'une haie formant voûte, elle serpente à travers la campagne endormie en ce milieu d'hiver. Seuls quelques moutons et chevaux montrent signe de vie ; elle nous conduit tout là-haut, au High Ashurst Outdoor Education Centre. Ce centre, niché au cœur des collines, s'étend sur 56 ha de bois et de lande. Il accueille des groupes de jeunes. Sa mission est de leur permettre de vivre des expériences en plein air, qui les fassent progresser dans le domaine social, personnel et physique (initiative, respect de l'autre, respect de l'environnement, confiance en soi et en l'autre, enthousiasme, courage, aller au bout de soi, coopérer, encourager...par le biais d'activités sportives et de découverte de l'environnement). La monumentale tour d'escalade qui nous accueille est l'un des supports de cette éducation.
Nous nous installons dans notre grand chalet, vraiment bien équipé et confortable. Le repas est copieux. Après le match de rugby des Bleus (tout de rouge vêtus !) face à l'Ecosse que nous pouvons suivre sur écran géant, Joël procède à la distribution des dossards ...et des bisous !!
Tout est calme. Le ciel est voilé et Jean-Paul H regrette de ne pas pouvoir nous expliquer les étoiles. C'est qu'il est un astronome averti, Jean-Paul !
Dimanche le réveil sonne tôt. Un petit déjeuner anglais avec saucisses, haricots, œufs, pain, yaourts, confiture, petits croissants...nous est servi. Il faut prendre des forces pour la super longue distance que nous ont concoctée nos amis Anglais ! Arnaud l'a bien compris, qui dévore une énorme assiettée. Il va signer une grosse performance, c'est sûr !
A 8h, nous partons pour les Surrey Hills, site classé AONB, c'est à dire Site à la Beauté Naturelle Remarquable. Une famille de chevreuils traverse paisiblement la route. Nous arrivons à l'aréna.
L'atmosphère est fraîche mais très chaleureuse dans la tente qui nous sert de vestiaire. Qui, de Marie, Aurélie ou Pierre aura le plus beau strapping ? That is the question !
Pas besoin de tourner en rond dans la prairie pour s'échauffer, le départ se trouve à 2km (sur le papier), 2 miles en réalité, 95 m de dénivelée, 35' de marche.
Un terrain varié nous attend là-haut: végétation mixte, réseau de chemins parfois inextricable, pistes VTT, zones découvertes, semi-découvertes, flancs escarpés, détails de relief complexes, abattis... La course est rude, longue, très longue.
Le schnitzel dans la prairie achève les coureurs !
Nos jeunes font  fort : 2èmes (ils étaient 3èmes l'an dernier) derrière les Anglais ! Bravo!
Le classement général nous met au pied du podium pour 4 petits points, juste derrière les Wallons. C'est la faute aux vieux, aux H60+ ! Vous les avez vus rentrer après leur course !! Jacques, la main en sang! Et sa carte ! On n'y voit que du rouge ! Il s'est battu avec un chevreuil ? Non, non, c'est à cause d'une herbe à laquelle il s'est retenu...et coupé !! Il pousse de sacrées herbes, dans ces collines ! Des "herbae sanguinerae", sûrement. On n'a pas ça chez nous !
« Et dire que j'étais à deux doigts de la victoire » lance Jacques en pointant ses deux doigts enserrés dans le pansement blanc comme neige fait par les secouristes. Nous sommes rassurés, il garde son humour !
Jean-Paul G, le 3ème de nos aînés, avec son dossard 205... vite renommé 205 GTI (La malice, ça n'est pas ce qui manque à O2 !), en mettant le turbo, s'est cabré, s'est écrasé sur un chemin et s'est arraché l'éminence thénar ! Il est rentré, comme Jacques, la main en sang et la carte maculée de rouge. Et les voilà tous les deux qui comparent leurs mains et leurs cartes ! Joël tranche: c'est Jacques le grand gagnant de ce jeu de cartes sanguinolentes ...
La remise des prix se déroule sous un soleil radieux. Notre prochain rendez-vous est annoncé : en 2016 les Belges néerlandophones seront nos hôtes près d'Anvers. La 3ème marche du podium nous y attend déjà !
Avant de nous quitter, nous dirons un immense merci à Joël qui a rendu possible ce beau déplacement Outre-Manche, et nous n'oublierons pas de féliciter Philippe pour ses très belles photos (à voir sur le site de la LNPCO avec les résultats complets)
logo